Limite diskinodes (en zone rouge – 1&1) – VPS

Aujourd’hui j’ai perdu une bonne demi-journée sur un problème que j’aurai pu (dû) éviter.

En effet, j’ai de nombreux serveurs dédiés, privés et divers hébergements en mutualisé.

Vous l’aurez compris, je gère de nombreux sites web avec leurs hébergements. Je suis plutôt bien organisé, et assure une surveillance accrue sur chacune des machines, hors aujourd’hui, j’ai eu la mauvaise surprise de me rendre compte que sur l’un des sites que je gère, il n’y avait plus de place pour y uploader des fichiers (assez légers pourtant). Je me suis dit qu’il s’agissait surement d’une restriction que j’avais dû configurer sur le serveur et que j’avais dépassé un quota que j’avais réglé bien trop bas.

Sûr de moi, je tente de me connecter à ma console Plesk pour régler ce petit détails, mais mauvaise surprise, une « Erreur 500 » !
Ouch ! Petit coup de chaud, et grosse pression, j’ai tout de même 5 gros sites web sur ce serveur.
Bon, on évite de paniquer et on tache d’analyser la situation.
C’est un serveur Virtuel XL de chez 1and1, il existe le logiciel « Virtuozzo Power Panel » pour simuler une gestion dédiée du serveur, j’arrive à m’y connecter et je constate que malgré les + de 80% d’espace disque encore disponible, j’ai plus aucune place inodes : « diskinodes complet à 100% » passant cette ligne en zone rouge !

Du coup, je ne comprend pas bien le pourquoi du comment et commence donc mes recherches et analyses.

parallels-plesk-virtuel-1and1

J’ai donc tenté de repérer le ou les dossiers qui contiennent le plus de fichiers (car le soucis lié au diskinodes est essentiellement dû au nombre de fichiers, mais pas à leur poids). J’ai utilisé cette commande en me connectant en root via ssh :

for i in * ; do echo -e "$(find $i | wc -l)\t$i" ; done

Donc, j’ai commencé à la racine :

cd /

Puis, en repérant petit à petit les gros fichiers, je me retrouve ici :

cd var/lib/php/session

En effet, j’avais une tonne de fichiers de session dans le dossier « session« , comme quoi un réglage du php.ini un peu trop souple peut parfois avoir des conséquences inattendues.

Du coup, il a fallu vider le dossier, j’ai donc utilisé la commande, dans le dossier de session :

rm -f *

Mais j’ai eu le droit à un joli :

/bin/rm: Argument list too long.

Et oui, trop de fichiers à traiter, ça passe pas.

La solution est la suivante toujours dans le dossier de session :

find . -name '*' | xargs rm

Après ça, un redémarrage de mon « container » via « Virtuozzo Power Panel« , une bonne config du php.ini et c’est reparti !!

En espérant que ma mésaventure aide quelques personnes 😉

Articles qui peuvent vous intéresser :

Author: Franck Pertegas

Share This Post On

3 Comments

  1. Merci, grace à vous j’ai compris ce qui m’arrivait.

    Post a Reply

Trackbacks/Pingbacks

  1. Free – Utile – Petite sélection d’icones gratuits | LudiBlog - [...] Limite diskinodes (en zone rouge – 1&1) – VPS [...]

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *