Ce n’est pas parce qu’on a déjà fait le tour de 50 plugins jQuery qu’il faut